Fermier de l Ain
Fermier de l Ain
Les volailles Fermières de l’Ain, produites sous IGP, sont exclusivement élevées dans le département et ses cantons limitrophes. En consommant nos volailles fermières, vous alliez qualité, proximité et vous contribuez au soutien économique du département et de la région.
Voir la carte
Carte
Espace partenaires
 

Choisir une Volaille Fermière de l’Ain,
c’est bon pour moi et la nature


Elevées dans le respect du bien-être des animaux
et de l’environnement des Terres de l’Ain, nos volailles
vous offrent une qualité gustative supérieure.

Recettes de volailles fermières, votre recette de cuisine de volaille fermière !

Nos recettes

Quelques conseils...

 

 Nutrition et santé
Par leur haute teneur en protéines et leur faible taux de lipides (donc peu caloriques), nos volailles ont toute leur place dans une alimentation saine et équilibrée.
Faible en cholestérol, leur viande est particulièrement riche en acides gras insaturés (60%).
Non seulement plus gouteuses (ou savoureuses  ou…), elles apportent des protéines de bonne qualité et contiennent moins d’eau que les volailles standard.

Naturellement riches en vitamines B1, B2 et surtout B3, nos volailles participent au bon fonctionnement de l’organisme, en particulier des systèmes nerveux, musculaires et cellulaires.
Coté minéraux, elles apportent du potassium et du phosphore et ont une faible teneur en sodium, ce qui fait de la viande de nos volailles un aliment intéressant lors d’un régime hyposodé.



Bien conserver sa volaille chez soi
-    Pour une volaille fraîche
Qu’elle soit entière ou en morceaux, une volaille se conserve dans un réfrigérateur à 2°C sans aucun risque jusqu’à la fin de la Date Limite de Consommation (DLC).
-    Pour une volaille surgelée
Elle se conserve dans un congélateur à -18°C jusqu’à la fin de la Date Limite d’Utilisation Optimale(DLUO).
-    Pour congeler une volaille fraîche
Nous vous conseillons de la retirer de son emballage d’origine puis de la mettre dans un sac de congélation fermé hermétiquement. Il est interdit de recongeler une volaille décongelée.
Quand vient l’occasion de la cuisiner, il faut la décongeler au réfrigérateur pendant une nuit entière pour le lendemain (compter 3h00 de décongélation pour 500g de viande). Une fois décongeler totalement, il ne faut pas attendre plus de 2 jours pour la cuisiner.

Conseils de cuisson
Une volaille fermière Label Rouge doit être cuite un peu plus longtemps que la volaille standard.
Pour la cuisson au four, nous conseillons de mettre la volaille dans un four préchauffé et de recouvrir les filets d’un papier aluminium lors des 15 minutes de cuisson.
Pour gagner du temps, vous pouvez pocher la volaille dans un bouillon de poule pendant 10 minutes : vous gagnez ainsi 1/3 du temps de cuisson.


Comment découper sa volaille

-    1ère étape : les cuisses



Trancher la peau le long de la cuisse en descendant vers l’articulation.
Détacher la cuisse du corps de la volaille en découpant les ligaments de l’articulation. Procéder ainsi pour les 2 cuisses.
Eventuellement, s’il s’agit d’une grosse volaille, couper les cuisses en deux, à la jointure, entre le haut de cuisse et le pilon.

-    2ème étape : les ailes



Soulever l’articulation de l’aile à l’aide d’une fourchette.
Trancher au niveau de l’épaule, à hauteur du bréchet (articulation entre le cou et le sommet de l’aile)

-    3ème étape : les filets



Détacher également le blanc * attenant au bréchet.  S’agissant éventuellement  d’une grosse volaille, découper le blanc en deux morceaux.
*On appelle blanc « filet » lorsqu’il est complètement désossé.

Poulet à la crème d'ETREZ Salmis de pintade
Suprême de poulet aux petits légumes Tartine de poulet
Poularde Sauce crème au Champagne et aux morilles Poularde aux poires et cassis
Pintade aux abricots secs et noix de pécan Chapon laqué aux épices et fruits confits
Dinde aux châtaignes et aux kumkats